Accueil > Cadre de vie > Environnement
  •  
  •  
  • Un ami vous recommande ...

Environnement

Entre ville et campagne...
un environnement privilégié

Vue de Claix avec les champs

Aux portes de Grenoble, la commune de Claix est l'une des plus accueillantes de l'agglomération grenobloise. Des rives du Drac aux falaises du Vercors, elle présente à la chaîne des Alpes qui lui fait face, un magnifique panorama de forêts, de pâturages et de hameaux.

Son caractère rural et ses richesses naturelles ont permis à Claix d’entrer au sein du Parc Naturel Régional du Vercors au courant de l’été 2008 pour le territoire communal compris entre les falaises et le chemin de l’Abbé à Malhivert.
Un article paru dans Claix Mag en février 2009 a illustré l'entrée de Claix dans le Parc.

L'altitude de la commune culmine à 1800 mètres au sommet de l'arête du Vercors, passe à 977 mètres entre le Peuil et Savoyères, à 291 mètres au bourg, pour tomber à 251 mètres sur les rives du Drac. 
La superficie du territoire et l'amplitude des altitudes rencontrées font de la commune un lieu où faune et flore se développent avec diversité. Depuis le début du siècle dernier, on a observé sur le territoire 150 espèces d'oiseaux, 15 espèces de reptiles amphibiens (couleuvre, lézard, grenouille, triton, vipère...), 33 espèces de mammifères sauvages (on note la disparition du bouquetin au Moyen-Age, de l'ours en 1870, du loup et du lynx à la fin du XIXème siècle).

Au niveau de la flore, la diversité est liée à l'altitude. Ainsi jusqu'à 1000 mètres on rencontre essentiellement des feuillus, des chênes pubescents en versant sud, des châtaigniers et des charmes ailleurs. 
Entre 1000 et 1500 mètres, le hêtre est l'espèce dominante sauf en versant sud où le pin sylvestre peut s'installer. Au-dessus, les conifères sont omniprésents. Cette répartition se modifie en fonction de l'influence humaine, des effets de versants, des microclimats ou des points d'eau. En arrivant dans le haut de la commune, les boisements d'aulnes et de pins font place à la pelouse alpine et au rocher ; le long du Drac ou des rivières traversant la commune, on rencontre des lambeaux de forêt riveraine ; dans les zones humides telles que la tourbière du Peuil, ce sont les espèces liées au milieu aquatique qui se développent ; les prairies sèches, bien exposées, pâturées ou fauchées hébergent encore des quantités d'orchidées et sur la colline de Comboire, un cortège de plantes méridionales subsistent encore.

Plan de Claix 2010
Le plan officiel de Claix - édition mairie novembre 2012 -
est à votre disposition en mairie.
Vous pouvez le télécharger.

 

 

 

Haut de page

 


Agenda

precedentOctobre 2017suivant
 LMMJVSD
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31