Accueil > Cadre de vie > TNT et haut débit informatique > Le Très Haut Débit à Claix
  •  
  •  
  • Un ami vous recommande ...

Le Très Haut Débit à Claix

21 juillet 2017

Comme indiqué précédemment, Orange suite à notre demande s’était engagée à fournir un état d’avancement trimestriel du déploiement de la fibre.
Lors de la réunion Aménagement Numérique du Territoire, organisée fin Juin 2017 par la Métropole, Orange a admis qu’il y avait eu un loupé.
Optimiste malgré tout, nous nous attendions lors de la réunion à avoir des éléments sur le déploiement de la fibre : état des lieux, projection des prises à construire.
Seul un constat nous a été fourni :
1/  Déploiement des réseaux
Une convention a été signée avec le SEDI pour utiliser les points d’appuis existants (poteaux) pour le déploiement aérien.
Orange constate (à la maille du territoire) que dans environ un tiers des cas un renforcement du point d’appui aérien est nécessaire, et peut par conséquent induire un délai supplémentaire.
2/  Concernant le déploiement Horizontal
Pour la commune de Claix, 100% des armoires optiques nécessaires à la couverture de la commune ont été déployées en un lot, alors que pour d’autres communes comme Grenoble ou Sassenage des armoires sont encore à déployer.
 3/ Concernant le déploiement Vertical
Orange constate en général que « l’essentiel (de l’ordre de 70% à 80%) des raccordements sont effectués dans les 12 mois qui suivent et que l’intégralité de la zone arrière d’une armoire est généralement couverte dans les 18 à 24 mois. »
Mais pas de chiffres sur les prises raccordables, que ce soit pour Claix ou les autres communes.

Les projections de raccordement nous sont parvenues le 19 juillet :
« Dans le cadre de sa programmation, Orange s’est engagée sur Claix à produire un volume de 800 prises raccordables environ par semestre. »
Ces interventions sont moins visibles si on les compare aux travaux de construction des armoires optiques, mais nous constatons sur le terrain la présence régulière de plusieurs équipes de raccordement.
Pour rappel, les logements (appartements mais aussi les maisons) situés dans une copropriété 4 logements et plus doivent demander à leur Syndic de signer la convention autorisant Orange à déployer la fibre.
Pour les logements sociaux, c’est le bailleur social qui doit signer la convention.
Une fois la convention signée, Orange a 6 mois pour réaliser le déploiement vertical.

 

2 décembre 2016

Soucieuse d’apporter un maximum d’informations sur l’avancée du déploiement de la fibre, la commune vous fait part régulièrement des éléments en sa possession. Toutefois il faut préciser qu’il est particulièrement difficile d’obtenir des réponses à nos/vos questions.
Le déploiement étant piloté par la Métropole, Orange nous renvoie sans plus de forme vers celle-ci.
Suite à une énième demande de notre part, la Métropole vient de nous adresser le courrier en lien.
Par ailleurs, nous avons obtenu de la part d’Orange lors de la dernière réunion une remontée trimestrielle des  déploiements réalisés/prévus.
Pour autant, nous n’aurons pas la possibilité d’avoir des informations sur le raccordement d’une adresse précise, Orange annonçant clairement que son organisation ne lui permettait pas de nous fournir ce type d’information.

31 mai 2016

Voici le mail reçu hier en Mairie de la part d’Orange :

La Fibre est dans votre quartier

Bonjour
Vous avez souhaité être informé de l'arrivée de la Fibre.
La Fibre est présente dans votre quartier,
mais n'est pas encore installée dans votre immeuble
ou près de votre maison

A très bientôt
L'équipe Fibre Orange

Retrouvez vous aussi toutes les informations d’Orange : http://reseaux.orange.fr/couverture-fibre

26 mai 2016

Vous avez été très nombreux à venir en mairie poser des questions tout à fait légitimes sur la Fibre optique.
Une fiche a donc été réalisée afin de répondre à toutes vos interrogations recensées pour le moment. La voici.

26 avril 2016

La Métro choisit Claix pour le lancement officiel du déploiement de la fibre sur le territoire Grand Sud.
Le reportage.

11 avril 2016

Certains opérateurs peuvent appliquer des frais de raccordements pour les habitations individuelles.
Il vous appartiendra de vous rapprocher du service commercial de votre choix lors de la commercialisation des connexions « Fibre » sur la commune.

25 mars 2016

Les travaux de construction des armoires ont débuté cette semaine : construction du socle permettant de poser l’armoire et pose des fourreaux vers la chambre de tirage.
Le tirage de la fibre proprement dit va bientôt commercer. Apparemment la construction des armoires est répartie sur plusieurs sous-traitants, il pourra donc y avoir plusieurs chantiers en simultanée sur la commune et certains de nuit.
Pose de l'armoire pour Fibre optique a La Postesocle armoire de la Poste

9 février 2016

Voici les derniers renseignements dont nous avons connaissance.

Le raccordement sera-t-il multi opérateurs ou non ? Les réseaux sont-ils mutualisés ?

Schéma de deploiements horizontal et vertical

On distingue deux parties :
• La partie Horizontale, ou réseau de transport, permet de raccorder le Nœud de Répartition Optique aux Armoires de Rue. Ce réseau appartient à chaque opérateur et n’est pas mutualisé.
 Concernant Claix, plus d’une douzaine d’Armoires de Rue vont être déployées entre le premier et le deuxième trimestre.
• La partie Verticale, ou réseau de desserte, permet de raccorder les Armoires de Rue à chaque logement. Ce réseau de desserte est mutualisé, le raccordement à un opérateur tiers est possible sous réserve que chaque opérateur soit raccordé à l’Armoire de Rue.
 Concernant Claix, sous réserve du bon déroulement des travaux des Armoires de Rue, le raccordement devrait commencer au troisième trimestre 2016.
Plus de renseignements dans le dossier Fibre de l’ACEP :
http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/fibre/guide-fibre-immeubles-2011.pdf

Sera-t-il payant ? Si oui, combien ?
A priori non.

Les copropriétaires sont-ils obligés de faire une AG pour ce raccordement ?
A l’heure actuelle, la loi oblige d’avoir une décision d’AG pour autoriser le raccordement d’une Copropriété.
L’ARCEP fournit un exemple de convention pour encadrer ce type de raccordement
http://arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/fibre/convention_type_fibre_0511.pdf
Le projet de loi pour une République Numérique (qui n’est donc pas en vigueur) intègre une modification :
Article 37 C (nouveau)
L’article 24-2 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis est complété par deux alinéas ainsi rédigés :
« Lorsqu’une demande de raccordement à un réseau de communications électroniques à très haut débit en fibre optique est effectuée par l’occupant d’un logement d’un immeuble comportant plusieurs logements ou d’un immeuble à usage mixte dans les conditions prévues à l’article 1er de la loi n° 66-457 du 2 juillet 1966 relative à l’installation d’antennes réceptrices de radiodiffusion, le syndicat des copropriétaires ne peut s’opposer, nonobstant toute convention contraire, sans motif sérieux et légitime conformément au II du même article 1er, à l’installation de telles lignes dans les parties communes de l’immeuble de manière à permettre la desserte de chacun des logements, sous réserve que l’immeuble dispose des infrastructures d’accueil adaptées.
« Cette installation, réalisée aux frais de l’opérateur conformément à l’article L. 34-8-3 du code des postes et des communications électroniques, fait l’objet d’une convention conclue dans les conditions prévues à l’article L. 33-6 du même code avec le syndicat des copropriétaires, après avis du conseil syndical lorsque celui-ci a été institué.
»
Par conséquent, une fois cette loi en vigueur, il sera nécessaire de vérifier avec votre syndicat des copropriétaires les conditions de signature de la convention.

Est-il possible d'avoir les coordonnées d’un interlocuteur Commercial ?
Nous ne pouvons pas fournir ce type de renseignement.

20 janvier 2016

Le THD à Claix : On en sait un peu plus sur le PSD (Plan de Schéma de Déploiement) d’Orange.

L’opérateur a préparé ses travaux en 2015 en étudiant les possibilités de couverture de la commune en utilisant ses infrastructures existantes (fourreaux, chambre de tirage).

1er et 2ème Trimestre 2016 : Déploiement « horizontal » pour équiper 13 armoires Télécom sur la commune : Rue des Giroudes / Rue Beyle Stendhal (2 armoires) / Montée de la Croix Blanche / Rue de la Ronzy / Allée des Tilleuls / Route du château (2 armoires) / Chemins de Risset et de La Batie / Av de Belledonne, de la Libération et de la Ridelet).
Il y a peu de travaux de génie civil à prévoir, seulement montée de la Croix Blanche, rue Beyle Stendhal et avenue de la Ridelet.

3ème trimestre 2016 : Déploiement « vertical » (pour raccorder les logements.
Attention dans le cas des habitations collectives, il sera nécessaire d’avoir une décision de l’assemblée générale pour autoriser le déploiement de la fibre dans les parties communes / se rapprocher de son Syndic de copropriété)

 

Information publiée en 2011

Dans ce dossier, il aura fallu être persévérant. En effet, conscients des disparités de débit selon les secteurs géographiques, les élus ont multiplié les contacts avec France Télécom comme avec le Conseil Général de l’Isère. Ni la solution de rapprocher le sous-répartiteur de Pont-de-Claix, ni la solution wifi n’ont pu aboutir. En revanche le volontarisme et la détermination n’ont pas été vains. La ville vient en effet d’obtenir confirmation de l’inscription de Claix au rang des communes de La Métro dites « conventionnées » dans laquelle Orange s’engage à réaliser le déploiement du réseau très haut débit à partir de 2015.
La lettre de confirmation de la Métro.

Précedemment : Véritable enjeu pour notre société, le développement numérique est essentiel ! Le défi consiste à garantir l’internet pour tous dans les meilleures conditions, un idéal bien loin de la réalité. L’inégalité numérique existe, à Claix comme dans bien d’autres communes. Inutile de laisser croire que la solution est évidente. Les élus locaux disposent de bien peu de leviers pour convaincre les opérateurs.
Des explications avec Alain Dubuc, adjoint au directeur régional de France Télécom, directeur des relations avec les collectivités locales.
La ville de Claix est à 99,7% d’éligibilité à l’ADSL et, en fonction de plusieurs caractéristiques techniques notamment leur implantation géographique, 56% des abonnés peuvent accéder à des débits de 2 Mbits/max. Mais l’accès à l’ADSL obéit à des règles physiques universelles : plus la longueur de la ligne est importante entre le domicile et le central téléphonique, plus il y a perte du signal. Le diamètre des fils de cuivre qui constituent une ligne téléphonique entre aussi en considération.
La création d’un NRA* ou central téléphonique n’est rendue possible et envisageable que lorsque l’opérateur en charge du Service Universel sur le téléphone fixe ne peut plus assurer sa mission dans des conditions acceptables de qualité de service (ndlr : ce qui explique les travaux récents réalisés à Seyssins). Par exemple, en cas de problèmes de saturation du réseau, et si techniquement il n’y a plus d’autre solution que d’envisager la création d’un NRA pour apporter le téléphone ou résoudre les problèmes de qualité de service sur le téléphone fixe. Le haut débit n’étant pas dans le Service Universel, il ne rentre donc pas dans ce cas de figure.
Pour celles et ceux qui souhaitent disposer de débits plus importants dès maintenant ou qui ne sont pas éligibles à l’ADSL classique, il existe des solutions satellites qui offrent des débits jusqu'à
2 Mbits, voire pour certains opérateurs jusqu'à 4 Mbits.
D’autre part, le gouvernement vient de lancer le label "Haut débit pour tous" pour inciter les FAI** à développer des offres Internet haut-débit couvrant l’ensemble du territoire. Ce label est destiné à “encourager le développement d’offres garantissant aux utilisateurs l’accès en haut débit à Internet à des conditions équitables et techniquement satisfaisantes” et à remplir l’objectif de 100% de la population ayant accès au haut-débit d’ici à 2012.

* NRA : Noeud de Raccordement d'Abonnés 
** FAI : fournisseur d'accès à Internet


Agenda

precedentNovembre 2017suivant
 LMMJVSD
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

Prochainement

18/11/2017 Permanence Prime Air Bois

Pour lutter contre la pollution atmosphérique, Grenoble-Alpes Métropole vous aide à renouveler votre appareil de chauffage au bois individuel.Une permanence sera ouverte aux Claixois qui auraient[...]


Voir tous les événements